Le travail émotionnel

Les émotions s’expriment par des pensées et par des sensations. Nous avons tendance à nous focaliser sur nos pensées et à ignorer nos sensations. Dans ce processus, les pensées s’emballent et  permettent à l’émotion de prendre possession de nous. Le langage courant décrit bien ce processus par ces expressions: « elle est en proie au désespoir »,  » le désespoir s’est emparé de lui », « la joie le submerge »….

Pourquoi le travail émotionnel ?

Les mêmes situations réveillent les mêmes émotions qui produisent les mêmes réactions qui ……. Pour sortir des situations de vie bloquées, apprendre à changer les mécanismes de fonctionnement en matière de vie émotionnelle. Continuer à être impuissant devant l’émotion ou retrouver sa capacité à agir?

Travailler ses émotions

Autrement dit, travailler les pensées et les sensations qui viennent des émotions, en portant toute notre attention à nos sensations dans un premier temps. Ainsi, nous prenons appui sur notre corps pour éviter l’emballement des pensées et permettre à l’émotion de s’apaiser.

Prendre appui sur son corps

Les sensations émotionnelles sont reconnaissables si nous nous exerçons. A chacun ses sensations: la colère peut s’exprimer par une boule au ventre chez l’un, par une boule à la gorge chez l’autre.

En nous penchant sur les sensations et en les ressentant tant qu’elles sont là, nous pouvons limiter les processus de ressassement, de projection qui fonctionnent souvent en boucle et nous font tourner en rond.

Par ce travail, nous aidons l’émotion à s’apaiser. Dans le calme, nous aurons accès à notre discernement pour séparer le vrai du faux et prendre des décisions ajustées.

Revenir au discernement

Discerner, au sens étymologique, veut dire séparer. Il s’agit ici de séparer le vrai du faux.

Ce que je pense est-il réellement ce qui s’est passé?

Mon compagnon n’a pas acheté un cadeau pour mon anniversaire. « De toute façon, ce n’est qu’un égoïste. » Vrai ou faux? Est-ce-que je prends ou est-ce-que je ne prends pas? Quelle connexion cette affirmation a-t-elle avec mon histoire? Quel sens l’action de mon compagnon a-t-elle réellement dans son propre système de valeurs?

A partir de cet examen, je peux prendre des décisions: me fâcher, le quitter ou lui parler de ma souffrance, etc…..

Pour conclure

C’est vite dit. Un travail qui peut prendre plusieurs années est ainsi décrit en quelques phrases. Que cette simplicité apparente ne nous induise pas en erreur.

C’est un entraînement qui demande de la détermination et de la régularité.